Comment Apprendre la propreté à un chiot en appartement facilement sans crier.

Comment apprendre la propreté à un chiot en appartement 6 méthodes

Temps de lecture estimé : 12 minutes

Pour le maître qui n’a pas eu d’autre choix de vivre en appartement, apprendre la propreté à leur chiot n’est pas facile au quotidien. Parce que rendre propre votre jeune animal de compagnie n’est pas simple tous les jours, voici 6 conseils et astuces pour mieux le vivre ensemble.

Pas facile d’apprendre la propreté à votre chiot dans votre appartement

DAns une maison, c'est plus facile d'apprendre à son chiot la propreté. Car vous avez une cours, un jardin un espace là où votre animal de compagnie peut se dégourdir les pattes comme il veut. Là où sa ce complique, c'est lorsque vous habiter dans un appartement. Mais est-ce si difficle que ça d'apprendre la propreté à son chiot dans un appartement ? Voici 6 astuces et méthodes pour vous y aider !

Vivre en appartement avec votre chiot ce n’est déjà pas simple, mais en plus si vous devez apprendre la propreté les choses se corsent pour vous.

Rassurez-vous, avec les bonnes méthodes, vous n’aurez rien à envier aux autres maîtres qui arrive à rendre leurs chiots propres rapidement.

Un maître doit apprendre à s’adapter à toute nouvelle situation. Même les plus compliqués.

Pour votre chiot il se produit exactement la même chose, il est tout à fait capable de s’adapter rapidement à son nouvel environnement. 

Du moment que son maître est là pour le guider dans son tout nouvel environnement, rien ne lui arrivera.

Le maître qui a réussi à apprivoiser le fonctionnement de son chiot aura plus de chance de l’éduquer à la propreté d’une main de maître !

En appartement les premières difficultés pointent le bout du nez !

C’est vrai rare sont les sujets qui traite des difficultés que les maîtres rencontre dans leurs 50m². Pourtant, apprendre la propreté n’est vraiment pas facile en appartement.

  • Le manque d’espace
  • Pas de jardin

Un manque cruel d’espace vert pour dégourdir les pattes de votre chiot. Et ne parlons même pas des cours quasiment absentes au bas de l’immeuble.

Il est vrai que posséder un terrain pour profiter de l’air frais avec son jeune compagnon c’est ce qu’il y a de mieux.

Mais vous vivez dans un appartement où l’espace est vraiment réduit. Ce qui n’est vraiment pas adapté à votre chiot et encore moins pour lui apprendre la propreté…

Seules certaines méthodes et astuces vous y aideront à bien vous préparer. Nous y reviendrons un peu plus tard ne vous inquiéter surtout pas.

Votre chiot qui vit maintenant avec vous dans votre appartement, va apprendre très vite que la patience et l’écoute sera l’un de ses points forts pour vivre avec vous !

Ce qui n’est pas plus mal pour vous finalement. Combien de maîtres dignes de ce nom qui vit seul dans une grande maison avec jardin apprennent à Médor à être propre le jour ou bien la nuit ? 

Apprendre à leur animal à ne pas faire sur le carrelage, sur le tapis ou sur la serpillère ?

Bien souvent, les maîtres qui néglige leurs chiens, pense qu’ils ont un sixième sens et qu’ils vont apprendre et s’éduquer la propreté par instinct. Ce qui est entièrement faux !

La prochaine fois que vous rencontrez des problèmes pour rendre propre votre chiot en appartement, pensez-y vraiment !

En plus de lui apprendre la propreté dans votre appartement, votre chiot va apprendre à ne pas aboyer, japper et faire du bruit inutilement lors de vos longues absences. 

Ce qui n’est pas plus mal d’ailleurs !

Votre chiot deviendra vite un jeune chien adulte dans votre appartement. Vivre en appartement ne sera plus un problème pour vous, mais un réel plaisir de l’avoir à vos côtés !

Son comportement deviendra exemplaire à vos yeux et ne vous posera plus aucun problème. 

Maintenant que vous êtes prêt, votre chiot va apprendre à adopter le bon comportement

Quels sont les premiers réflexes que votre chiot va devoir adopter dans votre appartement pour devenir propre rapidement ?

  • Apprendre à aboyer pour demander à sortir
  • Des heures fixes pour apprendre à faire ses besoins
  • Un bon équilibre alimentaire pour faciliter le ramassage

En plus de tout ça, votre chiot qui vit en appartement avec vous va apprendre à s’adapter à votre rythme.

Car entre le boulot métro dodo, vous n’aurez pas beaucoup le temps pour lui apprendre à devenir propre.

Et ce n’est aucunement de votre faute si vous n’êtes pas présent chaque heure de sa vie. 

Il est même tout à fait possible de prendre un tout petit quart d’heure chaque jour de votre temps pour accélérer le processus à l’apprentissage à la propreté de votre chiot.

C’est un très bon début ! 

Vous allez mettre de petites astuces bien pratiques en place pour faciliter la propreté de votre animal. Nous en reparlerons plus loin, si vous le voulez bien.

Mais tout d’abord, le chiot dans son habitat naturel

Avant d’arriver chez vous dans votre petit nid douillet qui est votre appartement, votre chiot a vécu des expériences extraordinaires !

Tout d’abord, votre chiot a vécu auprès de ses frères et sœurs, ce qui a permis d’apprendre un tas de choses.

  • Apprendre à reconnaître ses congénères
  • Connaître son environnement
  • À utiliser correctement ses 5 sens

Ce sont toutes ses petites choses mit de bout en bout qui à permit de faire grandir votre fidèle toutou dans son habitat naturel

Votre chiot qui vivait paisiblement pouvait aller et venir comme bon lui semblait dans toutes les pièces de la maison. 

Il n’avait aucune restriction et surtout aucune punition de la part de sa famille adoptive. 

Car punir un chien ne mène jamais nulle part sauf si vous voulez qu’il adopte des comportements étranges comme manger ses excréments par peur de se faire gronder.   

Votre chiot qui vit maintenant avec vous dans votre appartement a besoin de retrouver une certaine stabilité.

Faites en sorte que votre fidèle compagnon trouve facilement ses marques sous votre toit pour pas qu’il se sente perdu et déboussolé.

Mettre en place un tapis éducatif pour chiot ou bien une cage d’apprentissage pour chien vous sera fort utile et d’une grande aide !

Ne vous privez pas des gadgets à mettre en place dans votre appartement pour apprendre la propreté à votre chiot. 

Toutefois, ses objets doivent être utilisés parcimonie et uniquement si vous ne pouvez pas faire autrement.

Grands ou petits chiens tous logés à la même enseigne le saviez-vous ?

Certaines rumeurs veulent que les petits chiens s’adaptent très vite à son environnement. Est-ce vraiment le cas ?

Et que les gros chiens ne peuvent pas vivre seuls en appartement avec son maître.

Même si le milieu urbain est rude à vivre pour certains loulous, certains type et race de chien vivent en parfaitement harmonie en appartement. 

Du moment qu’il connaît les règles que le maître a fixées à la maison, il n’y a aucun problème à avoir un gros chien en appartement.

Exemple avec le Jack Russel Terrier est un chien de chasse remarquable !

Et parce que ce trait de caractère et fort marqué dans ses gènes il aura besoin d’un maximum d’espace vert pour dépenser toute son énergie. 

Son énergie sera canalisée par les multiples randonnées avec son maître dans les bois ou dans la campagne. 

Il faut savoir que le chien à la base est un animal qui était habitué à la chasse. 

C’est au fil des siècles que l’homme l’a apprivoisé et habitué à autre chose qu’à chasser du gibier pour son maître.

Petit à petit le canidé est devenu un animal sédentaire, mais qui a besoin de faire énormément d’exercices pour garder la forme ? 

Tant que votre petit molossoïde aura la bougeotte, il aura besoin de dégourdir ses petites pattes toutes potelées.

Pour faire la comparaison, parlons maintenant du Dogue allemand, qui lui est une race de très grand chien.

Mais qui demandera moins d’exercice et préfèrera rester auprès de son maître pour recevoir des papouilles et des caresses tout au long de la journée

Ont dire de cette race de chien calme et pépère bien dans son canapé qui s’adapte parfaitement à la vie en appartement. 

Vous devez aussi prendre en compte son caractère pantouflard ! Mais chaque chien est différent et n’a pas forcément les mêmes envies. 

Avant l’adoption…

C’est la partie la plus importante qui ne se résume pas à prendre une race de chien pour faire comme tout le monde. 

Ne dois pas être utilisé comme un phénomène de mode (hype). L’éleveur devra vous informer et être honnête avec vous.

Être honnête, c’est-à-dire qu’il devra prévenir le futur propriétaire si ce chiot a une facilité à s’adapter ou pas en appartement, surtout pour lui apprendre la propreté. C’est très important. 

Car à la fin c’est le maître qui devra prendre soin de l’éducation de son chiot.

Prendre un animal qui n’est pas fait pour une vie en appartement, va vite rendre votre vie insupportable et invivable !

Apprendre la propreté à son chiot en appartement 6 conseils et astuces pour bien vivre ensemble !

Pour apprendre la propreté à son chiot en appartement, certains points noirs posent énormément de problèmes. Surtout s’il doit passer les 10 à 15 ans à vos côtés.

Pas d’affolement ! Voici 6 conseils et astuces pour réussir à bien le vivre et rendre votre chiot propre dans votre appartement.

1. L’arrivée de votre chiot dans l’appartement pour apprendre la propreté

L’arrivée de votre chiot dans votre appartement est un moment très important dans la vie d’un maître.

Votre chiot ne sera pas propre avant l’âge de 4 à 5 mois. Vous devez tout préparer et tout faire pour qu’il se sente comme chez lui dans votre appartement.

C’est même l’effervescence à la maison, il faut penser à tout !

  • Le panier
  • Le coussin
  • Le collier
  • La laisse

Vous allez découvrir les joies, mais aussi les pleurs de votre jeune chiot.

Tout doit être prêt pour l’accueillir !

Vous allez découvrir les premiers tracas qui chagrinent votre chiot qui va également vous chagriner à votre tour parce que vous ne comprenez pas son comportement.

  • Pleure
  • Anxiété
  • Stress

Pipi et caca partout dans l’appartement. Les pleurs pendant la nuit et les petits crient de jappement parce qu’il a peur de rester seul la nuit.

Il ne faudra pas céder à son appel malgré tout. C’est ce qui est le plus difficile, c’est de garder son chiot à distance.

Mais, si vous voulez un compagnon bien éduqué et bien dresser, il faut tout faire pour utiliser les bonnes méthodes.

Car un chiot qui a appris est resté seul à la maison de jour comme de nuit. À plus de chance de rendre son propriétaire heureux.

En le laissant tous seul à la maison.

Surtout lorsque vous commencez pour la toute première fois à faire son éducation à la propreté.

Votre chiot aura besoin d’un point de repère pour mieux s’y retrouver dans votre appartement.

Lui apprendre que ses petits besoins doivent se faire en extérieur.

Non pas sur votre tapis ou serpillère qui se trouve devant votre porte d’entrée ce qui est très important.

Avant de rentrer dans l’appartement avec votre animal de compagnie, il est conseillé de lui faire découvrir son environnement.

Faites-lui découvrir où il pourra se soulager facilement.

  • Sur un tapis d’apprentissage
  • Dans sa cage
  • En ville

Là où il aura le droit de faire ses besoins, c’est-à-dire le familiariser avec la promenade avant même de rentrer chez vous.

Ensuite, les endroits interdits d’accès dans votre appartement (chambre, cuisine …)

Pour finir, montrer ses commodités si vous lui mettez un tapis d’apprentissage.

Le tapis de propreté est à utiliser parcimonie sinon vous risquerez d’avoir de drôle de surprise en votre absence dans vos chaussures ou bien sur votre paillasson.

Il doit rester temporaire et pas définitif.

Sinon c’est comme ça que l’on se retrouve avec un chiot sale en grandissant, il n’aura pas acquis la capacité à la propreté.

Votre chiot deviendra vite malpropre dans votre appartement.

2. Encourager son chiot à la propreté dans l’appartement

Certaines méthodes fonctionnent mieux que d’autres pour commencer l’éducation à la propreté de votre toutou.

Il faudra commencer par féliciter votre chiot pour toutes les petites actions réussies au quotidien dans votre appartement.

C’est le meilleur moyen pour rendre efficacement pour rendre votre chiot propre très vite.

Votre chiot a fait un oubli ? C’est encore pardonnable !

Surtout lorsque votre chiot n’a pas encore atteint l’âge de 4 mois, soyez patient, indulgents et surtout il ne sert à rien de le gronder, que ce soit un chiot ou un chien mature, il ne comprend pas pourquoi.

Vous risquez même de briser et détruire le lien affectif qui vous avez créé depuis peu. Détruire ce lien émotionnel peut pousser votre chien à la coprophagie (mange excrément).

C’est une chose horrible que je vous conseille de ne pas connaître.

3. Apprendre à régler son chiot en appartement comme une horloge

Rien de tel pour apprendre son chiot à être propre en appartement, c’est de lui fixer les mêmes heures de sortir que les vôtres.

Il est important de savoir que le chiot fonctionne par toutes les bonnes petites actions faites.

En n’évitant de le mettre en situation d’échec, vous allez pouvoir accélérer le processus de propreté de votre chiot dans l’appartement.

Suffit d’avoir les bonnes méthodes pour s’en rendre compte combien il est facile de rendre propre son chiot.

4. L’ennui chez le chiot qui vit en appartement

Il est évident qu’un si petit chiot peut s’ennuyez très facilement pendant vos absences prolongées, votre chien va devoir à passer de longues heures seules.

C’est l’un des points essentiels à lui apprendre, si vous ne voulez pas retrouver des morsures sur vos chaises ou votre beau divan.

Il doit apprendre à gérer ses émotions devant ses maîtres ou devant tout individu étranger à la maison et même devant l’un de ses congénères.

Mettre des accessorizes et des jouets à proximité est une bonne idée, mais ne suffira pas à calmer ses angoisses. Appliquer les méthodes à la lettre pour y arriver. Succès garanti !

5. Votre appartement n’est pas un espace de jeu pour chiot

Ne l’habituez pas à sauter et courir partout dans votre appartement, même si vous trouver très mignon et que vous aurez une tendance à lui faire tous ses caprices.

Dès son plus jeune âge, habituez-le à ne pas jouer dans l’appartement sous peine de désastre à venir.

6. Les jappements de votre chiot en appartement

Lorsque l’on vit en appartement, on vit en communauté, votre chiot va devoir apprendre à maîtriser ses aboiements pour ne pas gêner tout le voisinage.

Vous le savez, tous les bruits environnants sont l’ennemie de votre chiot.

Une porte qui claque, la sonnette de votre porte voire même la sonnerie de votre portable et la sirène s’enclenchent sans tarder.

Certaines races de chien plus précoces par leurs instincts de protection et de gardiennage donneront l’alerte immédiatement comme le fait si bien le Berger allemand.

Le problème qu’il va se passer ce sont les plaintes de vos voisins. Un chien sociable et bien adapté à son environnement aura moins de chance d’aboyer fort.

Il restera calme et paisible, car il aura appris à apprivoiser tous les moindres bruits et pourra les reconnaitre facilement. Je vous conseille de lui faire, faire une éducation cohérente.

Dès que vous lui demanderez de se taire il le fera immédiatement et apaisé les tensions qu’il peut y avoir avec vos voisins.

Rendre propre votre chiot

Malgré tous les efforts que vous avez fournis, il se peut que votre chiot n’entende pas de cette oreille et continue à être mal propre.

Alors si vous ne savez plus quoi faire et que vous, voulez essayez de nouvelle méthode efficace qui rendra votre chiot propre voici ce qu’il vous reste à faire…

Des conseils faciles et pratiques à mettre en place avec une experte en éducation canine.

Leave a Reply

Chiot ou bien chien adulte, ils souffrent tous de la même façon… N’attendez pas une seconde de plus pour trouver de l’aide et des solutions efficaces pour le rendre propre rapidement ! Découvrez la méthode qui va permettre de l’aider à le guérir.