Accueil » Mon chien et moi » Éducation du chien » Qu’est-ce que la coprophagie chez le chien

Qu’est-ce que la coprophagie chez le chien

Coprophagie chien adulte ou jeune chiot : qui adore et mange son excrément volontairement et qui trouve cela appétant. Pour votre chien c'est un mets fumant et goutu !

Coprophagie chien : dites STOP à votre jeune chien adulte ou à votre chiot ! C'est une attitude répugnante. Votre compagnon à t-il une bonne alimentation ? Ou s'ennuie-t-il ? Mettez un terme à la scatophagie (dégustation de matière fécale).

Il faut savoir que la coprophagie ou la scatophagie traduit littéralement par « se délecter de matière fécale » C’est ce que fait votre chien. Chez le chien adulte ou le jeune chiot c’est une action tout à fait normale dans la limite du raisonnable bien entendu. Il peut également, manger les excréments des autres animaux par envie. 

D’où vient cette sale habitude répugnante ? 

Déjà il faut savoir que c’est normal chez le chien ou le chiot de manger les excréments. Si votre chien ramasse divers excréments, c’est au niveau olfactif et digestif que tous se passent. Les parasites qui sont censés digérer et dissoudre les nutriments riches en matière première se font extrêmement mal. Des nutriments mal digérés passent dans le colon et ressorte par la vois rectale. Le chien à un odorat mille fois supérieur à la nôtre et peuvent sentir et détecter que dans les selles qu’il vient de produire, qu’il reste encore des résidus alimentaires vitaminés non digérés. De ce fait, il trouvera ses excréments agréables et fort appétissants. Voir même appétant pour ses papilles gustatives.

Est-ce normal la coprophagie chez le chien adulte ou le chiot ? 

Chez les chiens et les chiots, la coprophagie n’est pas une nourriture anodine. C’est-à-dire que votre chien ou votre chiot ne doit pas le faire régulièrement et cela ne doit pas devenir une seconde nourriture pour lui. Votre toutou est peut-être en manque de vitamine ou infesté par un parasite indésirable quelconque. 

La coprophagie un second repas pour votre chien 

Vous pouvez voir la coprophagie comme un second repas non terminer pour votre compagnon à quatre pattes, mais cela doit rester occasionnel et non un repas complet 3 fois par jour. 

Difficiles de Contrôler les pulsions de votre chien qui fait de la coprophagie

Si vous n’êtes pas disponible pour surveiller votre chien h24 pour régler en partie le problème de la coprophagie, vous pouvez en limiter les frais en mettant en place les quelques conseils que je vais vous donner et que vous pourrez mettre en pratique dès maintenant. 

1 Demandez conseil auprès de votre vétérinaire 

Il est important que lorsque vous êtes confronté à ce problème de coprophagie de la part de votre chien que vous deviez faire appel à votre vétérinaire. Votre vétérinaire pourra vous prescrire une solution à base de goute ou de comprimé. Ce médicament est à mettre dans ses croquettes. Rassurez-vous, la prescription donner par votre véto ne change aucunement la texture et le gout des croquettes de votre chien. Ce médicament à la particularité de pouvoir agir directement dans les selles de votre chien ou de votre chiot. Son caca aura perdu en appétence et c’est une très bonne nouvelle pour vous. 

2 Surveiller son alimentation

Une alimentation saine permettra une meilleure digestion pour votre chien. Je vous conseille pour éviter la coprophagie d’acheter des croquettes un peu plus digestes pour votre animal de compagnie. Demandez conseil auprès d’un spécialiste en nutrition canine. En général votre vétérinaire vous guidera pour vous conseiller le type de croquette à acheter. 

3 Prendre sur le fait votre chien 

Il est possible que vous surpreniez votre chien en entrain de faire de la coprophagie, inutile de lui crier dessus ou de hurler vous ferez qu’aggravez son cas. En effet votre jeune chiot en plein apprentissage à la propreté pourrez avoir une subite envie de manger sa bêtise avant que vous le gronder de nouveau. Cela peut vite tourner en problème comportemental de la part de votre animal canin. Enlevez-le et nettoyez à l’eau savonneuse immédiatement. 

4 L’apprentissage et l’éducation 

Anticipez les actions de votre chien. Apprenez à votre chien très tôt les ordres comme stop, ne pas bouger ou apprenez-lui le renoncement. Les actions peuvent permettre à votre jeune chien adulte de stopper son repas copieux instantanément. Un apprentissage et une éducation canine positive, souples et disciplinés, aideront votre chien à traverser les mauvaises passes du quotidien. 

Coprophagie chien : dites STOP à votre jeune chien adulte ou à votre chiot ! C'est une attitude répugnante. Votre compagnon à t-il une bonne alimentation ? Ou s'ennuie-t-il ? Mettez un terme à la scatophagie (dégustation de matière fécale).

Votre chien adulte ou votre bébé chiot fait de la coprophagie par ennui 

Le cas de coprophagie par ennui de votre chien n’est pas fréquent, mais n’est pas rare non plus. Lorsque votre chien s’ennuie, il essayera par tous les moyens d’attirer votre attention, jusqu’à manger son caca devant vous quitte à vous dégouter. Dans le cas présent, votre chien n’a pas d’autre choix que de manger ses excréments. C’est un trouble de comportement à corriger au plus vite ! Il est tout à fait normal de se poser des questions. 

Est-ce que son comportement n’est pas lié au trouble du comportement 

Est-ce que mon chien s’ennuie réellement ? 

Vous ne pourrez jamais dire avec certitude que votre fidèle ami s’ennuie surtout si vous êtes régulièrement en sa compagnie. Il vaut mieux le prendre sur le fait et de le stopper immédiatement. Faites du bruit sans lui faire peur ou faites de grands gestes de mécontentement. Ne le grondez pas.  

Faites le test si nécessaire 

 Vous pourriez faire des tests, mais ce n’est pas garanti à 100 %, mais cela vous permettra de faire votre propre déduction à partir des tests effectués. Pour faire ce test, il vous faudra ignorer complètement votre canidé. Avec cette expérience vous pourrez vous rassurer.  

Que voulez-vous dire part ignorez complètement mon chien qui fait de la coprophagie ? 

Pour détecter si vos chiots ou vos chiens font de la coprophagie par ennui ou par un trouble du comportement, il ne vous faudra aucune interaction quelconque avec lui. Ne pas le toucher, ne pas lui parler, ne pas le regarder, ne pas le gronder. Aucune sanction ne sera permise dans ce test. Le chiot ou le chien sera livré à lui-même. Il voudra attirer votre regard par tous les moyens et les stratagèmes qu’il connait. Votre attention sera mise à rude épreuve. Ignorez-le complètement. Même si cela vous semble cruel, n’oubliez pas que ce n’est qu’un test. Il est important que vous, vous poser les bonnes questions. Cela fait partie du test. Rien ne vous en empêche par la suite de le récompenser en lui donnant une petite douceur comme une friandise. Mais ne le faites pas pendant le teste sinon, il risque de prendre des salles manies. 

1re question : la demande   

Est-ce que vous répondez présent à chaque fois que votre chien ou votre chiot se manifeste devant vous ? Si votre réponse est positive, alors vous pouvez tester ce qui suit : ignorez votre toutou immédiatement à toutes ses demandes. Dès que votre petit chien ou votre petit chiot demande de l’attention que ce soit en sautant en aboiement ou en mordillant, continuez à l’ignorer. 

2e question : La frustration 

Votre chien adulte connait-il la frustration ? Obtient-il toujours satisfaction dans n’importe quelle situation ? Votre chiot ou chien doit pouvoir gérer ses émotions et sa frustration. Savoir être patient en toute circonstance. Le chien devra apprendre à se contrôler et stopper tout caprice. 

3e question : l’ennui 

À ce stade, ce n’est plus des questions qu’il vous faut, mais une réponse. Votre chien qui fait de la coprophagie ne s’ennuie-t-il pas ? Votre chien veut simplement attirer votre attention, car il manque d’occupation. Est-ce que tous ses besoins sont respectés ? Êtes-vous assez présent à ses côtés ? 

  • Conseil n° 1 : Il est important de répondre à tous les besoins de votre chien ou de votre chiot. Apprendre à son chien à sortir à des heures fixes dans le jardin ou en promenade à pied. C’est une très bonne solution contre la coprophagie. Ne dépassez pas la demi-heure pour un jeune chiot et plus d’une demi-heure lorsque votre chien est âgé de 6 à 8 mois. 
  • Conseil n° 2 : Il faudra répondre à divers besoins de votre jeune chien adulte que ce soit par des jeux qui mettra à l’épreuve son odorat ou des jeux qui auront la faculté de dépenser son énergie. La truffe du chien est un outil puissant de détection (pistage, stimuli olfactifs…). 
  • Conseil n° 3 : Ignorez votre chien jusqu’à ce qu’il comprenne et qu’il aura totalement passé à autre chose. Vous devrez lui accorder toute votre attention uniquement si votre chien a stoppé de vouloir attirer votre regard sur lui. Votre chien comprendra que lorsque vous l’ignorez, il pourra avoir toute votre attention et que vous êtes prêt à vous en occuper. 
  • Conseil n° 4 : En tant que maître de votre chien, il vous sera difficile de l’ignorer. Vous n’avez pas cette habitude. Il faudra être assidu dans votre tâche pour comprendre le mal de votre chiot ou de votre chien. Cette attitude que vous prendrez envers votre fidèle compagnon restaurera l’équilibre perdu. 
  • Conseil n° 5 : La gestion de la frustration sera importante pour votre canidé. En apprenant l’ordre comme le « Ne pas bouger ! », vous allez pouvoir apprendre à votre chien la frustration facilement et rapidement.  
  • Conseil n° 6 : exercice pour apprendre la frustration à votre chien. Vous pouvez frustrer votre chien en lui disant « Ne pas bouger ! » devant sa gamelle de croquette, devant sa gamelle d’eau, avant de passer une porte, avant qu’il fasse de la coprophagie

Coprophagie chien : dites STOP à votre jeune chien adulte ou à votre chiot ! C'est une attitude répugnante. Votre compagnon à t-il une bonne alimentation ? Ou s'ennuie-t-il ? Mettez un terme à la scatophagie (dégustation de matière fécale).

Mon jeune chien adulte ou mon chiot fait caca ou pipi parce qu’il n’a pas appris la propreté 

Il est clair que votre chien a besoin d’une bonne éducation. Si vous ne lui avez pas appris la propreté à votre chien il est normal que votre chien fasse partout dans votre maison. Ce sont des salles habitudes qu’il devra perdre très vite. Votre chienne adulte pourrait même faire de la coprophagie parce qu’il n’a pas eu une bonne éducation canine. La solution que vous pouvez mettre en place c’est la punition intelligente. Cette punition permettra à votre chiot ou à votre chien d’éviter de la coprophagie. 

Quelque règle à respecter pour éviter que votre chien fasse de la coprophagie 

Règle n° 1 : Pas vus pas pris !

Si votre chien a fait ses besoins dans votre maison inutile de le punir ou de lui crier dessus. Si votre chien n’a pas fini, mettez-le immédiatement dehors ! Il faut nettoyer la pièce pendant qu’il n’est pas présent. Ne lavez pas votre cuisine ou votre salon si votre chien est toujours présent dans la pièce. 

Règle n° 2 : le mécontentement 

Il est important que votre chien ou chiot sache que vous n’êtes pas content de lui. Sur un ton ferme, mais sans crier, dites-lui « C’est quoi ça ! » ou « Dehors ! » et faites le geste en pointant du doigt votre baie vitrée.  

Règle n* 3 : la récompense par la motivation 

Pour motiver votre chien à faire ses besoins dehors, lorsque vous êtes en promenade félicitez-le chaudement. N’ayez pas peur du ridicule votre chien a besoin de motivation et d’être stimuler positivement.  

Règle n° 4 : la récompense après avoir fait caca 

Il est important de le féliciter après qu’il est fait caca. Ne le faites pas pendant, vous couperez toute envie à votre chien. 

Règle n° 5 : ne jamais mettre la truffe de votre chien dans ses selles 

Arrêter de mettre le nez de votre chien dans ses bêtises. Vous n’apporterez rien de concret en faisant cela et c’est très humiliant pour lui. Il ne comprendra pas pourquoi vous lui faites ça. Il sait déjà juste en vous voyant mécontent qu’il ait fait quelque chose de mal. Juste en vous voyant il sait déjà que vous allez le punir. Le chien ne doit pas avoir peur de vous, ce n’est pas le but recherché. 

Règle n° 6 : ne pas nettoyer à la javel 

La javel efface complètement l’odeur du chien, mais saviez-vous également que le chien prend la javel pour une autre odeur et se sent fort attiré par celle-ci ? C’est pour cela que votre fidèle ami fait au même endroit. Je vous conseille de laver à l’eau chaude avec du savon ou bien d’utiliser du vinaigre blanc dilué dans de l’eau bouillante. Ce que vous pouvez faire, c’est de mettre quelque goute de javel à l’extérieur de votre maison pour apprendre à votre chien ou chiot à faire au même emplacement. 

Récap pour faire arrêter définitivement la coprophagie de votre chien ou chiot

  1. Le changement d’alimentation une bonne solution
  2. Consulter un expert en éducation ou votre vétérinaire
  3. Avoir les bonnes habitudes cohérentes 
  4. Une bonne dépense énergétique permet à votre chien de se fatiguer et de se sentir moins seul
  5. Ne pas donner l’occasion à votre chien de faire de la coprophagie en le grondant 
  6. Vous pouvez-vous referez à cet article pour apprendre la propreté à son chiot ou son chien 
  7. Apprendre à votre chien/chiot ce que c’est la frustration sera primordiale pour son bien-être 
  8. Votre chien devra apprendre à gérer cette frustration 
  9. Éviter d’utiliser certains produits qui incitent votre chien à faire ses besoins à la même place 
  10. Soyez assidue dans son apprentissage et l’obéissance canine 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :