Saviez-vous qu'il est important d'apprendre à comment parler à son chien, mais pas n'importe comment ? Apprenez à parler à votre toutou tout en adoptant la bonne méthode pour qu'il vous comprenne au quotidien.

Comment parler à son chien

Parler à son chien est-ce vraiment indispensable ? Parler à votre chien vous le faites déjà chaque jour sans vous en rendre compte et c’est très bien ! C’est même devenu instinctif chez l’homme, mais saviez-vous que d’une certaine manière et inconsciemment vous façonnez votre chien à votre image ? Sautez sur cette occasion pour inciter votre chien à adopter le bon comportement au bon moment dans votre quotidien.

Soyez bref pour parler à son chien

Les phrases et les mots courts sont les meilleurs pour parler à son chien, inutile de vouloir faire des phrases dignes d’un poète ou dignes d’un orateur.

Votre animal de compagnie ne comprend pas les phrases longues et complexes.

Allez directement à l’essentiel sans chichi. Voici des exemples de phrases concises qui vous aideront à vous faire comprendre de toutou.

  • On va se promener ?
  • Viens ici !
  • Revient !
  • Il faut partir !
  • On rentre à la maison ?
  • Stop !
  • Reste-là !
  • Couché !

Vous aurez compris, plus vos mots seront courts, précis et concis, plus votre chien sera apte à vous comprendre.

Rien ne vous empêche de continuer à parler à votre chien comme vous le faites, mais dès que vous en avez l’occasion, apprenez-le à mieux communiquer avec la bonne méthode.

Attention à l’intonation que vous prenez lorsque vous parlez à votre chien.

La bonne intonation pour parler à son chien

L’intonation et le son de votre voix sont importants lorsque vous parlez à votre chien.

Trop sec et votre fidèle compagnon risque de prendre mal vos ordres.

Trop doux et enjoué, votre animal comprendra que vous voulez jouer ou lui apprendre un nouveau tour.

Vous devez rester concis, tout en faisant attention à ne pas vous agresser verbalement.

Le but de l’apprentissage à parler à son chien ce n’est pas de lui faire peur, mais de bien vous faire comprendre votre demande.

Être constant et régulier

Utiliser les bons mots et la bonne intonation c’est bien, mais être constant et régulier lorsque vous parlez à votre chien c’est mieux !

Lorsque vous commencez à parler à votre chien quelle que soit la situation, n’oubliez pas d’utiliser les mêmes mots et le même ordre.

La diversification des mots pourrait faire perdre l’intérêt de votre chien à vous écouter.

Votre chien pourrait rentrer dans un état de confusion et ne plus vous comprendre lorsque vous lui parler.

Vous êtes en train de lui apprendre l’ordre assis ou couché ? Alors, tenez-vous à ses mots choisis pour parler à votre chien.

Que ce soit vos amis ou votre famille, ils devront utiliser les mêmes mots que vous pour parler à votre chien.

Tout en douceur pour parler à son chien !

Bien que l’on a une mauvaise tendance à vouloir hausser la voix lorsque l’on veut demander quelque chose à son chien.

Ici vous allez devoir apprendre à maîtriser votre colère. Vous devez apprendre à parler à votre chien sur un ton neutre sans être violent ou méchant, car la colère ne mène nulle part.

Éviter le stress et l’anxiété inutile à votre animal de compagnie.

Lorsqu’il fait une grosse bêtise comme mordre les pieds de la table, des chaises ou même un pipi ou un caca dans la maison.

Vous pouvez utiliser votre voix claire et même l’accompagner du bon geste adéquat pour montrer votre mécontentement.

Toujours utiliser la bonne méthode pour montrer votre mécontentement.

Coucou c’est moi !

Pour parler à votre chien, vous devez rester visible. Par moment, votre ami à quatre pattes peut facilement vous ignorer et partir.

Vous devez apprendre à attirer son attention sur vous.

Pour que votre chien fasse attention à vous, utilisez une friandise. La friandise doit être accompagnée de l’ordre que vous aurez choisi.

Un bon moyen de se faire comprendre de son chien et de pouvoir lui parler au bon moment.

La friandise est un stimulus naturel. Toutefois, n’en abusez pas, car votre chien prendra vite l’habitude et les situations peu vite se compliquer.

Vous devrez apprendre à doser les bonbons pour bien vous faire comprendre.

Créer une relation de confiance avec votre chien

Si bien parler à votre chien est très important, vous devrez créer une relation de confiance avec celui-ci.

Certains maîtres sont plus tactiles que d’autres et si c’est votre cas, vous pouvez apprendre à bien parler à votre chien tout en étant tactile.

Caresse et papouilles seront au programme.

Votre chien ressent les émotions de son maître et certains comportements de votre animal vont se faire vite ressentir. Un bisou, un câlin ou même une léchouille peut avoir lieu.

Attention à la signification et au signal que votre chien vous envoie ce qui pourrait être mal interprété. Car vous ne connaissez sans doute pas le langage canin.

Pour créer une relation de confiance et durable

Leave a Reply