Accueil » Mon chien et moi » Éducation du chien » Comment laisser son chien seul pendant huit heures est-ce que c’est une bonne idée

Comment laisser son chien seul pendant huit heures est-ce que c’est une bonne idée

Comment apprendre à laisser son chien seul pendant une durée indéterminée ?

Lorsque l’on travaille pendant 8 h, ce n’est jamais évident pour un maître de laisser son chien seul livré à lui-même dans la maison. Adopter un chiot ou un jeune chien adulte demande certaines responsabilités. Mais lorsque l’on travaille pendant 8 h voir plus, ce n’est jamais facile pour prendre soin de son fidèle compagnon. Votre chien risque d’attraper de l’angoisse après votre départ (stress). Certaines races de chien comme le bouledogue français ont besoin d’être en contact constantes avec sa famille adoptive.  

Laisser son chien seul pendant 8 h ! : le drame

Laisser son chien seul pendant 8 h c'est risqué. Il y a des risques que votre jeune chien adulte fasse quelques bêtises en votre absence. Entre le petit pipi et la grosse commission ou pire… Coussin et fauteuil déchiré vous ne savez plus où en donner de la tête et c'est normal. C'est un drame sans noms de l'avoir laissé seul pendant trop longtemps !

Le drame se passe souvent lorsque vous rentrez chez vous après une dure journée de 8 h et que votre toutou vient de faire quelques bêtises plus ou moins importantes selon son caractère. Votre chien vient d’abîmer votre beau canapé ou d’arroser votre beau parquet. Pire, votre beau tapis sent maintenant une forte odeur d’urine. Votre ami canin a même attrapé quelques objets au passage et qui étaient à la portée de ses petites pattes poilues.

Situation incompréhensible

Face à cette situation, nous sommes souvent perdus, déboussolés et désorientés par son comportement destructeur. Car en général nous connaissons tous notre fidèle compagnon et l’on sait qu’il ne fera jamais de bêtise en notre absence, pour preuve, vous l’avez déjà laissé quelques heures sans surveillance avant ce drame. À ce moment, nous pouvons avoir le sentiment d’être trahis par son meilleur ami.

Avoir la bonne attitude pour laisser son chien seul avant de partir 

Laisser son chien seul pendant à peu près 8 h n'est pas une mince affaire. Vous devez avoir la bonne attitude envers votre jeune chien adulte pour lui apprendre à rester seul pendant un laps de temps indéterminé. STOP ! Pas de papouille avant de partir travailler ou faire les courses. Il faut lui apprendre la solitude.

Avant de passer la porte pour vous rendre au boulot, n’en faites pas trop pour dire au revoir à votre chien. Ayez la bonne attitude et la bonne réaction. Pour apprendre la solitude à votre animal de compagnie, il faut que votre chien comprenne qu’il doit rester seul pendant un certain laps de temps. Et pourquoi pas 8 h ! Pour apprendre à votre chien à rester seul, il devra se passer complètement de votre présence (mais pas tout à fait. Je vous explique plus loin comment garder contact).  

Attention le canidé est un animal sociable par nature

Le chien est par nature sociable, vivant la plupart du temps en communauté (meute). Leurs ancêtres les loups en sont la preuve. Il est plus ou moins normal que votre chien se sente abandonner lorsque vous quittez votre maison. Ne répondez pas systématiquement à toutes ses demandes. Car votre chien essaiera d’attirer votre attention régulièrement.  

Apprendre à ignorer votre chien 

Pour laisser son chien seul et pour son bien, il faudra l'ignorer. Même lorsqu'il demande toute votre attention. Ce n'est pas cruel, c'est pour que votre fidèle toutou comprennent qu'il est important qu'ils apprennent la solitude. Il y a des heures pour jouer et s'amuser et des heures ou votre chien doit apprendre à rester seul.

Il faudra apprendre à ignorer votre jeune chien adulte pour apprendre à votre fidèle ami à rester seul. Même si votre chien vous réclame ou vas chercher sa balle pour jouer, faites-lui comprendre qu’il n’est pas encore l’heure du jeu et continuez comme de rien n’était. Vaquez à vos occupations et ignorez-le. Au départ ça risque de vous faire tout drôle, mais c’est surtout pour son propre bien. Votre chien va devoir apprendre la frustration. 

Risque de représailles ! 

Lorsque votre chien se sentira frustré du manque d’attention de la part de son maître, il risque de vous faire des représailles en faisant autant de bêtise que possible. Si vous ne le prenez pas la truffe dans le sac inutile de le gronder ou de lui crier dessus. Votre animal après avoir fait la bêtise ne comprend pas pourquoi vous l’avez grondé (disputé). Le moment pour lui est déjà passé. Mais si vous le prenez sur le fait, alors montrez-lui que vous n’êtes pas content de lui. Faites un geste subtil, un mot “c’est quoi !” ou une phrase courte “c’est quoi ça !”. Attention toutefois, de ne pas mettre son museau dans ses excréments ce n’est pas éducatif et votre chien pourrez développer le syndrome de coprophagie. Attendez que votre toutou parte pour faire le ménage. Si vous le faites devant lui, il risque de penser que vous l’invitez au jeu et il y a de fortes probabilités qu’il recommence régulièrement. 

La patience 

Votre loulou apprendra la patience au fil du temps. Laisser votre chien seul n’est pas inhumain. il doit pouvoir apprendre et comprendre. Ne cédez pas à tous ses caprices. Montrez-lui qu’il est tout à fait normal de s’ennuyer lorsque vous êtes absent de la maison. L’apprentissage de la solitude est important pour votre petit molosse. 

Comment apprendre à laisser son chien à rester seul pendant 8 h !  

Vous pouvez mettre en pratique certaines méthodes pour laisser votre jeune chien adulte ou votre chiot seul. Pour le moment, il ne sert à rien de le laisser trop longtemps seul. Faites-le petit à petit.

Éviter de le laisser seul pour le moment 

Pour bien débuter son apprentissage, il est essentiel pour votre chien ou votre chiot de ne pas le laisser seul trop longtemps pour commencer. Profitez de vos congés pour apprendre à votre chien à rester seul. Sortez pendant quelques instants et faites semblant de le laisser seul dans la maison. Il est important lorsque vous sortez de ne surtout pas l’inciter à jouer ou lui dire au revoir en faisant monter son excitation. Sortez normalement sans faire de vague de câlin même si la tentation est forte. Au bout d’un bon quart d’heure, rentrez chez vous et accueillez-le chaudement après vous avoir débarrassé de toutes vos affaires. Vous pouvez même le récompenser d’une petite friandise. Votre chien associera la friandise à votre rentrée et attendra patiemment que vous reveniez avec une récompense. Lorsque votre chien aura compris, vous pourrez augmenter le temps de votre absence. Au final, vous arriverez à vous absenter pendant 8 h sans qu’il ait fait la moindre bêtise dans votre habitat.  

Le tapis d’apprentissage canin

Par sécurité et pour vous aider, utiliser un tapis de dressage pour qu’il fasse pipi dessus. On utilise ce tapis uniquement lorsque le chien ou le chiot apprend la propreté. Votre chien ne pourra pas éternellement se retenir pendant 8 h. Laisser seul votre chien/chiot pendant plus de huit heures c’est de trop ! Les accidents peuvent même arriver aux meilleurs d’entre eux. Ça évite également d’abîmer la moquette. Par instinct d’apprentissage, votre chien fera sur votre torchon auprès de la porte d’entrer. 

Respecter les besoins de votre jeune chien 

Pour apprendre à laisser son chien seul, il faudra respecter ses besoins physiologiques. Lorsque vous rentrerez chez vous, il faudra prendre votre mal en patience avant de faire une longue pause. Votre chien adulte ou votre jeune chiot qui est resté seul pendant une longue période sans vous voir, il vous réclamera pendant une heure ou deux pour se dépenser physiquement. C’est bien normal après tout, il est resté une journée entière (8 h) avant de vous voir. Il faut bien vous en occuper en rentrant. Même si c’est difficile pour vous. 

Une vraie dépense physique et psychologique 

Sachez que le faire courir dans votre jardin le matin et le soir ne suffit pas. Il faudra bien plus pour que votre chien engrange de la bonne fatigue. Faites des jeux. Il ne suffit pas de lancer une balle à votre chien. 

Comment répondre au mieux au besoin vital de son chien ? 

Pour respecter les besoins vitaux de votre jeune chien adulte ou de votre chiot, il faudra prendre en considération ses besoins, c'est-à-dire promener votre chien régulièrement, jouer avec votre fidèle ami, faire des rencontres entre canidés. Pour apprendre à laisser son chien seul, il est important pour lui qu'il ait un environnement sain et que son espace social soit respecté.

Il est important de répondre au besoin de votre chien. C’est vital si vous voulez apprendre à votre chien à rester seul. 

1re étape : promenade d’une demi-heure par jour 

Chaque jour, vous devrez lui proposer une promenade régulière de 30 minutes. Soit dans votre jardin (cour) où vous pouvez proposer une balade à l’extérieure à proximité à votre chien. Vous pouvez également alterner entre Jardins/promenade. Idéalement, le faire courir deux fois par jour (matin/soir). 

2e étape : Jouer avec son chien pour une bonne dépense 

Prenez le temps de jouer avec votre chien. Par exemple le jeu du pistage qui développe ses facultés olfactives. Le jeu durera entre 5 à 10 minutes et si votre chien déborde d’énergie poussez à 15 à 30 minutes. Vous devez prendre en compte sa condition physique (corpulence) et de ça fatigue. Ne le poussez pas à l’extrême non plus. Dix minutes, c’est déjà très bien !  

3e étape : des rencontres entre congénères 

Permettre à votre jeune chien de faire des rencontres socialement avec d’autres congénères et régulièrement. C’est un gros plus pour votre canidé. 

Laisser son chien seul avec des jouets à proximité

Les jouets (os, poulet couineur, etc.) sont une bonne source d’occupation pour votre jeune chien adulte qui sera seul pendant votre absence.

La distraction

Votre chien doit pouvoir se distraira pendant votre absence. Mettre des jouets pendant votre absence permettra d’occupé votre chien.

Mettre des jouets à sa porter permet de sauver votre mobilier

Les jouets permettent également de limiter les dégâts dans votre maison/appartement. Les dégâts sont souvent dus à cause de l’ennui ou de l’anxiété chez votre toutou. Votre chien peut également se sentir abandonner pendant votre absence. 

Laisser son chien seul avec une odeur familière

Laisser votre jeune chien adulte avec une odeur familière pour l'aider à passer le temps pendant votre absence en plus de mettre à disposition des jouets pour ne pas qu'ils s'ennuient.

Pour laisser son chien seul, vous pouvez également mettre un habit que vous aurez préalablement déjà porté et transpirer. L’odorat de votre chien est mille fois plus puissant que le vôtre. Votre chien gardera un lien avec vous pendant votre absence et sera rassuré. Pendant votre absence, votre chien peut se cacher dans un coin pour une raison qui vous échappe totalement. Assurez-vous qu’il soit en parfaite sécurité. 

Laisser son chien seul dans un cadre rassurant et sécurisé 

Il est important de laisser votre chien dans une maison rassurante pendant votre absence. Il faut qu’il vive au mieux sa vie de canidé. Même lorsque, vous allez vous absenter pendant plus ou moins 8 h. Réduisez si possible son espace personnel. Ça l’empêchera de faire quelques bêtises indésirables dans votre logement.  

Laisser son chien seul dans un espace réduit 

Il est important de laisser son jeune chien adulte dans un espace réduit. Vous lui éviterez le stress inutile. Un chien ou chiot qui a le choix parmi toutes vos pièces et plus sujet au stress, car il cherchera son maître partout tout le temps. Si votre toutou ne vous trouve pas, il risque de faire de sales bêtises.

Il faut que vous compreniez une chose importante, lorsque vous laissez votre chien seul à la maison, plus il aura de possibilités d’aller de pièce en pièce et plus votre chien sera soumis au stress. Réduisez son espace à une seule pièce pour éviter qu’il fasse des bêtises. Il aura de quoi s’occuper autour de lui avec ses jouets. Le réflexe de votre chien n’est pas à rester la bien sagement votre retour, il va vous chercher frénétiquement jusqu’à tant qu’il s’aperçoive que vous n’êtes pas présent. C’est un stress psychologique permanant jusqu’à votre retour. Vous lui mettez la pression sans le savoir. De plus si l’une ou l’autre fenêtre est mal fermée (oui, votre chien vous cherchera partout !) votre chien risque de faire une fugue. Voir dans le pire des cas, engendrer un accident involontairement en traversant la route ou en mordant votre voisin/voisine. 

Mettez à disposition toutes les commodités pour votre chien

Soyez sûr qu’il ne manque de rien avant de partir ! Gamelle d’Eau, bol à nourriture, panier, objets d’occupations en tout genre. Aménager lui un vrai petit palace pour qu’il se sente bien. Dans les cas extrêmes que votre chien détruit tout (le temps de lui faire son éducation par exemple), vous pouvez utiliser l’un ou l’autre accessoire du type caisse d’intérieur. Préfère toujours l’apprentissage et l’obéissance (assis, debout, coucher, pas bouger, chien propre, etc.) ça permet d’éviter ce genre d’outil qui fait polémique. 

Tout est dans l’attitude pour laisser son jeune chien seul 

Une bonne attitude permet de partir serein. Pour laisser son chien seul, il faudra faire de même en évitant de le stresser inutilement. Le retour doit se faire dans le calme. Éviter de faire des adieux à chaque départ de la maison.

Votre comportement envers votre fidèle ami à un rôle important à jouer si vous voulez partir sereinement. 

1 : Évitez de faire vos adieux à chaque départ 

Il faut cesser les caresses incessantes à chaque départ. Cela renforce son côté positif. Ce n’est aucunement productif pour votre chien à rester seul. 

2 : Le retour se fait dans la discrétion 

Votre retour devra se faire dans le calme. Pour éviter que votre brave bête vous fasse la fête immédiatement. Pour accueillir votre chien/chiot, faites-le lorsque vous, vous êtes débarrassée de tous vos accessoires que vous avez sur vous (manteau, sac, chaussure, etc.). 

3 : C’est vous qui dictez les règles !

C’est vous qui devez donner le top départ. Votre chien devra apprendre à se contrôler en vous voyant arrivé. 

4 : Ignorez-le

Votre chien que vous avez laissé seul pendant 8 h a fait de sérieux dégâts ? Ignorez-le totalement. Il ne sert à rien de le gronder et de lui hurler après. C’est la méthode « pas vu pas pris ». Pour mieux comprendre, pourquoi votre chien a réagi de la sorte ? Vous pouvez essayer de mettre le doigt dessus. Est-ce par frustration ? Par anxiété ? Par ennui ? C’est à vous à découvrir d’où vient le problème et comment vous pouvez le corriger au plus vite ! 

Apprendre à son chien à rester seul c’est possible !

Vous avez toujours imaginé que votre chien puisse se tenir tranquillement comme tout bon toutou qu’il est pendant votre absence.

Il est temps pour vous de connaître le secret pour que votre animal de compagnie puisse rester seul à la maison pedant votre absence. Parce que des conseils c’est bien. Passez à l’acte c’est mieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :