Comment faire taire un chien qui aboie fort ! Apprenez à votre animal de compagnie à se taire !

Comment faire taire un chien qui aboie fort !

Comment voulez-vous faire taire un chien qui aboie fort ? Voici comment faire silence à votre animal compagnie avec des méthodes simple et surtout efficace !

Faire taire un chien qui aboie

Récemment, nous avons vu pourquoi faire taire un chien. Pour ceux et celles qui n’aurait pas lu mon article je le riposte ci-dessous. Maintenant nous allons voir comment peut-on faire taire un chien qui aboie très fort !

Identifier les causes du chien qui aboie fort

Il n’y a pas de miracle pour faire un taire un chien qui aboie fort, il faudra chercher la source qui fait aboyer votre toutou. Faire taire un chien n’est pas chose aisée et vous demandera du temps et de la patience pour enfin que votre molosse se tienne tranquille.

Comment faire taire un chien qui aboie trop ?

Lorsque vous aurez identifié ce qu’il fait aboyer votre ami canin, il faudra lui apprendre à gérer ses aboiements pour le faire taire à tout moment. Pour ce faire quelque méthode vous sera conseillée.

5 Méthode pour faire taire un chien

Les méthodes utiliser vous aidera à gérer votre compagnon à quatre pattes non pas qu’il est méchant, mais bien parce qu’il doit pouvoir se contrôler dans n’importe quelle situation.

1. Le dominer redevient le dominant !

En effet, en redevant le chef de meute vous pourrez facilement faire taire un chien qui aboie trop fort ! Vous allez devoir vous imposer et lui apprendre les bonnes règles dans votre maison. Sachez tous de fois faire la différence avec un jappement classique et un toutou qui ne jappe pour un rien. Si votre chien monte sur le canapé et aboie constamment, vous pouvez être sûr qu’ils essaient de faire passer un message auprès de son maître.

2. Ne pas prêter attention

Rien de plus facile pour faire taire un chien qui aboie fort en l’ignorant complètement. Ne faites pas attention sauf si c’est pour sortir faire sa promenade quotidienne ou pour sortir dans le jardin faire ses besoins. Si vous êtes en plein éducation canine, vous risquez de détruire tous vos efforts que vous avez faits jusqu’à présent.

3. La récompense pour faire taire un chien

Si je parle de récompense, ce n’est pas pour rien ! La récompense d’une friandise est la base de l’éducation canine et quoi de plus normal de le récompenser quand Médor n’a pas sorti un seul son de sa gueule depuis un bon moment. Dès qu’il n’arrête pas lui-même ou lorsqu’il ne jappe plus, donnez-la-lui. Votre fidèle ami canin comprendra qu’il a eu le bon comportement que vous attendez. Soyez toujours cohérents dans ce que vous faites pour bien vous faire comprendre.

4. Un comportement différent…

Quoi de plus simple de remplacer son mauvais comportement par un autre plus plaisant. Les mauvaises habitudes peuvent être vite oubliées si vous avez les bonnes méthode et technique d’apprentissage. Si vous n’agissiez pas maintenant, votre chien comprendrait qu’il est le mâle alpha de la maison et se permettra de faire certaine chose qui vous fera sortir de vos gonds comme :

  • Marquer son territoire
  • Faire ses besoins sur le tapis
  • Aboiement excessif

Vous devez réussir à vous faire obéir, l’apprentissage peut être plus ou moins long selon son caractère de votre animal, mais aussi du temps qu’il aura eu pour apprendre toutes ses mauvaises manières. Ce comportement ne doit pas sanctionner votre vie sociale.

5. Ne pas s’arrêter en si bon chemin !

Pour faire taire votre chien qui aboie fort, vous devez absolument poursuivre ce que vous avez commencé impossible pour-vous du jour au lendemain faire demi-tour. Vous pouvez apprendre à faire taire votre chien en lui apprenant à le faire aboyer sur un jouet ou une balle que vous avez décidé de lui lancer.

Leave a Reply