Accueil » Mon chien et moi » Éducation du chien » Comment éduquer son chiot à la propreté

Comment éduquer son chiot à la propreté

Apprendre à éduquer son chiot à la propreté est important pour le bien-être de votre fidèle candie. Ne le laissez pas s'éduquer seul il n'y arrivera pas !

Malgré tous vos efforts, vous n’arrivez pas à éduquer votre chiot à la propreté. C’est un problème récurrent chez de nombreux maîtres qui mérite un peu plus d’explications sur le : « Pourquoi mon chiot n’est toujours pas propre ? » N’oubliez pas de visionner ma vidéo en fin d’article !

Comment éduquer la propreté de mon chiot

Sachez que la propreté de votre chiot ne se fera pas avant l’âge de 4 mois, mais ce n’est pas pour autant que vous ne devez pas commencer à mettre des solutions en place dès aujourd’hui ! La propreté de votre chiot n’attend pas, c’est même important de lui apprendre le plus tôt possible et pourquoi pas dès aujourd’hui !

Pourquoi mon chiot a du mal avec la propreté ?

Des qualités sont requises chez un maître pour éduquer son chiot à la propreté et ils sont plutôt nombreux, car rendre un chiot propre n’est pas si simple que l’on essaie de vous faire croire.

Vous avez surement déjà entendu dans votre entourage des petites remarques désobligeant et désagréable à propos de votre petit toutou adoré et de son hygiène. Il est temps pour vous de leur faire ravaler leurs langues de vipère !

Sachez que pour rendre la propreté à votre chiot, il vous faudra beaucoup de patience, de la ténacité, de la compréhension et du savoir-faire.

Voyez son apprentissage comme un enfant qui apprend pour la première fois à utiliser son pot.

Il faudra répéter encore et encore à son chiot où il doit faire ses besoins que ce soit dans la maison (tapis d’apprentissage) ou à l’extérieur de votre maison dans le jardin. Ce qui est chaudement recommandé pour éduquer votre chiot à la propreté.

Le tapis d’apprentissage

Apprendre à éduquer son chiot à la propreté avec un tapis d’apprentissage doit être en dernier recours, car lorsque vous habituez votre chiot à faire ses besoins sur le tapis, le jour où vous allez l’enlever, vous pouvez en être sûr il fera systématiquement ses besoins sur votre torchon ou la serpillère ce qui est désagréable pour toute personne qui rentrera et marchera dedans.

Par où dois-je commencer pour éduquer mon chiot à la propreté ?

La première chose que vous devez faire, vous devez déterminer un endroit dans la maison, un lieu sûr où votre chiot pourra y rester et circuler librement. Ne le laissez pas franchir la limite que vous aurez fixée. Plus le chiot aura une mobilité réduite et moins il aura envie de déféquer et uriner dans toute votre maison.

Ne traumatisez pas votre chiot !

Bien que votre chiot soit régulièrement enfermé pour apprendre la propreté, vous pouvez de temps en temps le libérer. Ne voyez pas cet espace clos comme une punition définitive, mais comme le début de son éducation canine à la propreté.

Lorsque vous libérerez votre chiot, ne le laissez jamais seul ayez toujours un œil vigilant et bienveillant sur votre animal de compagnie cela évitera bien des tracas par la suite surtout lorsque l’on est en phase d’apprentissage à l’éduquer à la propreté. Il n’est jamais agréable de retrouver de petits mordillements au pied de la table ou des traces de morsure sur les pieds de chaises.

Combien de temps ?

Disons que vous pouvez sortir votre chiot pendant 15 à 20 minutes par jour pour qu’il se dégourdisse les pattes, mais dès que vous avez remarqué des signes sortez-le immédiatement !

Marquage des repères

Lorsque vous voyez votre chiot faire ses besoins à un endroit de la pièce, mémorisez-le, car il y a de fortes chances qu’il y retourne la prochaine fois. Inutile de le gronder, il ne comprendra pas ce que vous lui dites. N’oubliez pas que ce n’est encore qu’un bébé chien.

Éduquer son chiot à la propreté

Pour éduquer son chiot à la prophétesse, vous devrez faire attention à certains signes qui ne trompent pas. Il faudra vite réagir sinon c'est le drame dans votre maison. N'attendez pas qu'il finisse pour le mettre dehors.

Pour éduquer votre chiot à la propreté, fiez-vous aux fameux signes avant-coureurs. 3 rituelles bien distincte va vous permettre d’identifier que votre chiot a besoin de sortir dans votre jardin.

  • Votre chiot tourne en rond
  • Votre chiot renifler une odeur
  • Votre chiot pousse des petits cris

Ne tardez pas à le faire sortir, c’est la preuve que votre chien à une envie pressante pour sortir dehors. C’est en repérant chaque petit signe que vous allez pouvoir éduquer votre chiot à la propreté.

Les petits accidents du quotidien

Il n’est pas rare que malgré tous vos efforts à éduquer la propreté de votre chiot, que votre fidèle ami fasse caca ou pipi à même le sol. Des accidents peuvent arriver. Votre chiot peut avoir des accidents de parcours rien d’alarment. Tant que celui-ci ne deviennent pas un chien adulte malpropre en grandissant suite à une négligence beaucoup trop fréquent.

Le nettoyage

Il est important de nettoyer à l’eau savonneuse. Éviter tout produit toxique tel que la Javel. De nombreux chiens même adultes s’empoisonnent. De l’eau chaude et du savon suffisent largement.

Le sujet et long et surtout vaste ! Je vous conseille d’approfondir vos recherches et vos connaissances sur le sujet de : Comment éduquer la propreté de votre chiot.

Quoi de mieux d’avoir un livre sous la main que vous pourrez consulter à tout moment sans devoir retourner tout internet pour au final revenir bredouille et continuer à vous poser la fameuse question qui est : « Comment éduquer son chiot à la propreté ». Vous aurez toutes les réponses à vos questions dans un seul ouvrage !

Comme promis voici la vidéo, bon visionnage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page