Comment apprendre à son chien à rester calme en voiture ? Le plus difficile sera de convaincre votre animal de compagnie de monter calmement dans votre véhicule.

Comment apprendre à son chien à rester calme en voiture ?

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Si vous avez un chien, vous pouvez être amené, de façon occasionnelle ou récurrente, à le faire monter en voiture. Si certains chiens acceptent plutôt bien les trajets, d’autres y sont plus réfractaires. Ils deviennent agités ou stressés et vous dérangent lorsque vous conduisez. Certaines techniques peuvent aider votre chien à rester calme en voiture.

Pourquoi un chien est agité ?

Comprendre pourquoi votre chien est agité dans votre véhicule vous permettra de faire face à toute situation dangereuse. C'est pourquoi, il est important d'apprendre à son chien à rester calme en voiture lorsque vous êtes en train de rouler. Mais au fait, savez-vous pourquoi votre chien est agiter lorsque vous êtes au volant ?

Avant d’apprendre à votre chien à rester calme en voiture, vous devez comprendre quelles sont les raisons de son état. Plusieurs raisons peuvent expliquer pourquoi un chien est agité en voiture.

Votre chien peut être agité car il va associer la voiture à une balade. Si vous avez un chien de chasse, il peut aboyer durant tout le trajet car, pour lui, la voiture est synonyme de chasse. Vous pouvez également prendre votre voiture pour faire une longue balade avec votre chien, durant le week-end, ou pour l’emmener faire une activité. Votre chien peut donc être agité car il est pressé et enjoué à l’idée de monter en voiture.

Dans le cas contraire, votre chien peut être agité car il a peur de monter en voiture. Il redoute de se retrouver enfermé. Cet état est généralement dû à un manque d’habitude ou à une mauvaise expérience. Par exemple, votre chien ne monte en voiture que pour se rendre chez le vétérinaire ou a déjà été victime d’un accident de voiture. Pour votre chien, votre véhicule va donc devenir un objet stressant. Ce qui explique son comportement.

Votre chien peut également être agité en voiture car il n’a jamais appris à bien se comporter ou que vous avez changé ses habitudes au cours de sa vie. Lorsque votre chien était jeune, il voyageait sur le siège passager puis vous l’avez changé de place. Par conséquent, votre chien ne sait pas où est sa place. À vous de lui faire comprendre dès le départ.

Rouler en sécurité

Si votre chien n’est pas calme en voiture, il peut devenir dangereux. Vous devez donc sécuriser vos trajets. Plusieurs solutions légales sont possibles : faire voyager votre chien dans une caisse de transport adaptée, mettre votre chien dans le coffre séparé du reste de l’habitacle par une grille ou un filet, attacher votre chien grâce à un harnais. Ces mesures de sécurité protègent votre chien ainsi que tous les passagers du véhicule puisqu’en cas de choc, votre chien ne se transformera pas en projectile. Pour rappel, un chien en liberté dans la voiture est à la fois dangereux et interdit.

La caisse de transport est à privilégier car elle résiste aux chocs et protège votre chien qui se sentira en sécurité. Elle permet aussi de faciliter les déplacements et de masquer la vue extérieure. Autre avantage : si votre chien est habitué à voyager dans sa caisse de transport, elle va le rassurer et lui permettre de rester calme en voiture.

Apprendre l’attitude à avoir

Un conducteur doit être responsable en toute situation lorsqu'il a le volant en main. Avoir un chien qui écoute à l'arrière de son véhicule ne déroge pas à cette règle. Vous devez être responsable du comportement et de l'attitude que votre animal de compagnie. Apprendre à votre chien à rester calme en voiture permet de mettre tout le monde en sécurité surtout si vous devez prendre des passagers supplémentaires.

Vous êtes responsable de l’éducation de votre chien et l’attitude à avoir en voiture en fait partie. Vous allez devoir apprendre à votre chien comment se comporter durant les trajets. Pensez à habituer votre chien à la caisse de transport. N’hésitez pas à y mettre des friandises ou ses jouets préférés.

Si vous optez pour le harnais ou pour la grille de séparation, vous devez faire en sorte que votre chien ne redoute pas les moments en voiture. Commencez à l’habituer au coffre ou aux sièges arrière lorsque votre véhicule est l’arrêt. Progressivement, mettez le contact puis parcourez quelques kilomètres. Si votre chien se comporte calmement, pensez à le récompenser avec des friandises. Enfin, si votre chien est excité, Guylaine V. éducatrice canine chez Toutoupourlechien recommande : « avant de monter en voiture, emmenez votre chien en promenade. Un chien fatigué aura moins tendance à s’agiter. »

Aller voir un professionnel

Si malgré toutes ces techniques votre chien a toujours peur et qu’il continue de baver, d’aboyer ou de faire ses besoins dans votre voiture, n’hésitez pas à aller voir un professionnel du comportement canin. Ce dernier pourra vous aider à comprendre l’origine de cette peur chez votre chien et vous proposer une solution adaptée. Il vous délivrera également des conseils pour que les trajets en voiture se passent bien. Parlez-en à votre vétérinaire qui pourra vous prescrire un traitement. L’idée n’est pas de faire dormir votre chien mais de l’apaiser et de lui permettre de mieux gérer son stress.

Lorsque vous voyagez avec votre chien en voiture, vous ne devez pas négliger sa sécurité ni celle des passagers. Plusieurs équipements vous permettent d’assurer la sécurité à bord du véhicule. Les raisons qui peuvent expliquer un état de stress ou d’agitation sont diverses. Vous pouvez demander l’avis de votre vétérinaire ou rendre visite à un éducateur canin si vous rencontrez de grosses difficultés.

Êtes-vous prêt à dépasser vos propres limites en passant à l’étape supérieure ?

Leave a Reply