Accueil » Éducation » Comment apprendre le rappel à un chien adulte facilement sans crier fort

Comment apprendre le rappel à un chien adulte facilement sans crier fort

Comment apprendre le rappel à son chien adulte ? Apprentissage et découverte

Apprendre le rappel à son chien ou à son chiot devenu adulte facilement et sans crier. C’est très important pour une promenade en toute liberté réussie. Pourquoi ? Parce que certains maîtres sont tellement anxieux de promener son chien qu’ils ne songent même pas à le laisser gambader seule, une seule seconde dans la nature par simple peur qu’ils ne reviennent plus. Ils oublient l’importance de lâcher la laisse de temps en temps et de profiter de cette belle journée pour passer un bon moment avec son compagnon à quatre pattes. C’est bien dommage pour l’animal, mais aussi pour vous !

PROMO ! Recevez mes PDF GRATUITS à 0 € ! À la place de 9̶,̶9̶9̶ €

Pas de SPAM recevez des PDF gratuits !

J'accepte que mes informations personnelles soient transférées à MailChimp ( )

L’importance d’apprendre le rappel à son chien

Comment apprendre le rappel à son chien adulte facilement ? L’importance est d’apprendre le rappel à son chien lorsque vous êtes en promenade. C’est avant tout une question d’éducation. Il est important de rappeler que c’est le maître qui dresse son chien.

Un chien ne peut absolument pas s’éduquer tout seul. Il lui faut absolument un guide pour lui apprendre les bases de l’éducation.

Comment faire en cliquant ici

Mais comment peut-on faire cela ?

C’est une bonne question, il est important que votre chien comprenne ce que vous lui demandez.

Il peut être frustrant ou difficile de se faire comprendre auprès de son chien jusqu’à vouloir le punir parce qu’il n’a pas voulu revenir pendant le rappel.

Cet ordre qui est le rappel est complexe à comprendre et l’on ne sait jamais comment le lui ordonner lorsque l’on est en promenade et que l’on veuille qu’il revienne absolument.

Comment se faire comprendre ?

Il faut être honnête avec nous-mêmes, souvent nous ne savons pas comment se faire comprendre vis-à-vis de son chien. Pourtant, cela fait des millénaires que l’on dresse et éduque les canidés pour la chasse. Il serait peut-être temps pour nous de retrouver cette complicité perdue au fil des siècles !

Apprendre à oublier les mauvaises manières

Apprendre le rappel n’est pas si compliquer. Par habitude ou par manque de méthode, nous avons pris une tendance à crier ou hurler son nom lorsque l’on décide de lui donner un ordre précis comme : assis ou couché. Votre chien à un regard qui ne trompe pas, se demandant ce que vous lui voulez. Comme s’il aurait fait une bêtise et c’est là où est le piège ! Le rappel ne doit pas être une punition, mais bien la fin de la promenade, il doit pouvoir comprendre qu’il est temps pour lui de repartir avec son maître. L’ordre doit être clair et précis sans ambiguïté.

Comment apprendre à donner l’ordre du rappel à son chien ?

Apprendre à donner l’ordre du rappel à son chien n’est pas si dur. C’est même facile ! Il n’est pas essentiel de crier fort ou bien de hurler à plein poumon lorsque vous voulez lui apprendre le rappel. Votre chien n’est pas si bête. Des mots clefs accompagnés d’une gestuelle suffiront à lui faire comprendre.

Une bonne communication et compréhension de son animal est un plus. Pour ce faire obéir. Grâce à cela vous pourrez donner des ordres accompagnés de gestes simples et précis pour vous faire comprendre de votre toutou.

Comment faire en cliquant ici

Où peut-on apprendre le rappel de son chien ?

Tout commence à la maison. Votre chien devra apprendre à reconnaitre son nom. Sans cela, il vous sera difficile par la suite de vous faire comprendre.

Un chien qui ne reconnaît pas son identité aura de mal à accepter l’ordre que vous lui aurez demandé.

Si vous avez eu votre chiot très jeune, vous ne devriez pas être dans cette situation délicate.

  • Cette situation peut apparaître : Lorsqu’un chien à était adopté ou mal éduqué par son mentor. C’est souvent le problème lorsqu’un propriétaire veut se débarrasser de son chiot ou de son chien adulte.
  • Le changement de propriétaire : Cela peut avoir une incidence sur son parcours d’apprentissage. Lorsque l’on a adopté un chien ou un chiot portant déjà un nom, il vous faudra un certain temps d’adaptation pour qu’ils puissent assimiler son nouveau nom que vous aurez choisi pour lui.

Des idées pour que votre chien puisse reconnaître son nom

Pour que votre chien puisse apprendre le rappel et reconnaître son nom, il est important de profiter de votre quotidien pour appliquer certaines actions.

Votre chien se trouve dans la même pièce que vous ? C’est l’opportunité rêvée ! Profitez pour l’appeler tout en le regardant. Vous pouvez également utiliser le sifflement ou des claquements de main sur vos genoux lorsque vous l’appelez. Associer toujours les mots à des mouvements gestuels pour renforcer votre demande. N’oubliez pas, des mots simples et précis avec une gestuelle fluide. Les mots à rallonge ne servent strictement à rien.

Il ne sert strictement à rien de changer l’intonation et les mots trop souvent. L’idéale serait d’utiliser les mêmes intonations, lorsque vous êtes sur le point de pratiquer vos exercices avec votre chien.

Mettre des méthodes en place sera nécessaire pour apprendre le rappel à un chien.

10 méthodes faciles pour apprendre le rappel à son chien

  1. Ne surtout pas crier
  2. Ne surtout pas hurler
  3. Appelez-le par son nom régulièrement
  4. Ne pas changer d’intonation
  5. Regardez-le pendant l’exercice
  6. Des mots clairs et précis
  7. Des mots courts et simples
  8. Utiliser une bonne gestuelle
  9. Utiliser des sifflements
  10. Utiliser votre quotidien pour l’apprentissage

Lorsque vous maîtriserez toutes ces étapes, vous serez apte à suivre la seconde qui consistera à apprendre le rappel de votre chien dans un espace délimité. Que vous aurez préalablement préparé avant de commencer les exercices de votre chien !

Comment faire en cliquant ici

Apprendre le rappel à votre chien dans un espace clos

Le meilleur moyen pour apprendre le rappel à votre chien est bien dans un espace que vous aurez clos au préalable.

Si vous habitez dans un immeuble ou une maison sans espace de jardin, vous pouvez vous rendre dans un endroit peu fréquenté avec une laisse très longue. Idéales si vous avez peur que votre chien aille trop loin pendant les exercices.

Que pouvez-vous faire dans cette espace réduite ? Exactement la même chose que vous avez faite pour apprendre le nom de votre chien à certaines nuances près.

Pour un rappel parfait, il vous faudra motiver votre chien à ne venir vers vous rien de plus facile !

Vous avez le choix entre :

  • Une balle
  • Une friandise
  • son jouet favori

Lorsque vous commencerez à apprendre le rappel à votre chien adulte, n’oubliez surtout pas de le féliciter chaleureusement lorsqu’il réussit l’exercice. Il vous restera plus qu’à vous éloigner de plus en plus de votre chien.

Combien de temps pour apprendre le rappel à un chien ?

Il se peut qu’il vous faille du temps pour réussir à ce que votre chien vous obéissent et c’est tout à fait normal. Il vous faudra être persévérant.

En générale pour un chien, il vous faudra des séances de 15 minutes par jour. Cela suffira amplement pour apprendre à votre chien le rappel.

Astuce simple :

Une astuce simple, si vous n’y arrivez pas, vous pouvez faire semblant de partir, ne vous inquiète pas. Votre chien remarquera que votre présence a disparu et viendra vous rejoindre quoiqu’il arrive. Cachez-vous derrière un arbre et observez sa réaction.

Rester patient devant votre chien

Quoi qu’il arrive, rester patient. Ne surtout pas vous mettre à courir après votre chien pendant les exercices de rappel. Tout ce que vous arriverez à faire c’est de faire monter son excitation pour le jeu et de rendre l’exercice encore plus difficile. C’est ce que l’on veut éviter absolument pour le moment. Même si certains exercices se font exclusivement par le jeu, celui-ci doit être surtout éducatif pour qu’ils apprennent correctement le rappel.

Les erreurs que beaucoup d’entre vous commettent

L’erreur courante que beaucoup d’entre vous font c’est qu’une fois l’exercice réussit et terminer c’est de vouloir lui passer la corde ou le collier au tour de son cou. Hors c’est une grave erreur, en faisant cela votre chien pensera qu’il a fait quelque chose de mal et c’est la dernière chose que l’on veut qu’il ressente sur le moment. Continuez à faire comme si de rien n’était. Continuez à vous promener. Et pourquoi ne pas l’appeler au pied pour commencer son prochain apprentissage ? Ensuite et doucement, penchez-vous vers lui en le caressant et mettez-lui la laisse. Continuer votre promenade calmement avant d’arriver au point critique de rentrer.

Comment faire en cliquant ici

Le rappel pendant une rencontre avec d’autres de ses congénères

Qui d’entre vous n’a jamais eu ce problème en promenade ou entre amis ? Votre chien est livré à lui-même à ce moment-là, difficile de faire un rappel convenablement lorsqu’il est en bonne compagnie avec d’autres de ces congénères.

Apprendre le rappel à votre chien doit se faire en situation réel

Rappelez-vous, votre chien doit pouvoir impérativement être rappelé en toutes circonstances. Il n’y a qu’avec un bon dressage et des méthodes simples et faciles en place que vous-y arriverez.

Dispute et engueulade

En aucun cas, il ne faut le disputer votre chien devant tout le monde. C’est infliger un stress psychologique à votre chien inutilement.

Utilisez les mêmes méthodes que j’ai citées lorsqu’il revient. Félicitez-le abondamment. Ne surtout pas lui crier ou hurler dessus lorsqu’il revient vers vous. Ne passez pas vos nerfs sur votre chien. Il n’en peut absolument rien de cette situation même si vous avez l’impression que vous auriez pu l’en empêcher.

Oubliez les punitions de votre chien pendant et après un rappel

Apprendre le rappel à son chien doit être un exercice de confiance entre votre canidé et le maître. En tant que chef de meute, vous avez le devoir de montrer le bon exemple à votre chien adulte.

Patience !

Lorsque votre chien met du temps à revenir, il est important de ne surtout pas le gronder. Le principal c’est qu’il a compris qu’il doit revenir vers vous. N’oubliez pas de le féliciter !

Encouragement

Plus vous l’encouragez et plus il reviendra vite vers vous lorsque vous allez le rappeler. Inutile de lui faire subir une punition qu’il n’aura pas méritée même si vous en avez très envie de le faire pour de multiples raisons.

Certains maîtres peu scrupuleux trouvent cela normal et bien mérité de lui infliger une telle correction après une longue promenade. Parce que son chien n’est pas venu assez rapidement à son goût.

Quoi de plus irritant qu’un chien qui n’obéit pas nos ordres n’est-ce pas ? Mais cela n’est pas une raison pour le brutaliser en lui assénant des claques ou des coups de bâton à répétition. Cela reste de la violence gratuite. De plus, c’est un acte grave avec de lourdes conséquences.

N’oubliez pas ce que je vous ai dit. Votre chien associe les mots à vos gestes. Avec un tel comportement, il est clair que votre chien ne reviendra pas de sitôt la prochaine fois que vous allez le relâcher pour vous promener. Le rappel sera inutile, car il aura associé plusieurs situations. Si votre chien à associer le rappelle à la violence. C’est fini pour vous ! Il fuira quoiqu’il arrive ou du moins, il aura du mal à revenir et vous devrez constamment le tenir en laisse pour ne pas le perdre. Cela sera malheureux pour vous, mais surtout pour lui.

Il n’y a pas plus magnifique qu’un chien en liberté et heureux avec son maître.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :